Prémices de la démarche

Les débuts de la démarche contrat de canal de Canet et les phases de diagnostic

En 2014, l’ASA de Luc-Ornaisons-Boutenac inscrit dans son contrat de canal une mesure pour étudier la faisabilité d’utilisation des gravières présentes sur le périmètre de l’ASA de Canet comme des ressources de substitution. Cette étude a apporté des éléments techniques permettant aux ASA de Canet, Luc sur Orbieu et Cruscades d’envisager de substituer une partie de leurs prélèvements.

En 2015, l’Union d’ASA de l’Aude Médiane, lance les études d’opportunité et d’Avant-Projet pour le « Schéma hydraulique de partage et mutualisation des eaux brutes dans la plaine de Canet d’Aude, Cruscades et Luc sur Orbieu ». Ces études prévoyaient une phase de diagnostic des ouvrages de l’ASA de Canet et ont étudié le potentiel des gravières pour le stockage d’eau et l’alimentation des périmètre irrigués des ASA de Canet, Cruscades et Luc sur Orbieu.

En avril 2017, l’ASA du Canal de Canet démarre une démarche afin de construire son Contrat de Canal.

Un diagnostic du périmètre est réalisé en plus du « Schéma hydraulique de partage », considéré comme diagnostic technique.